100% lure fishing, le forum.

Picker, basser, perchman ou tout autre leurriste, bienvenue au paradis!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le leurre souple

Aller en bas 
AuteurMessage
quent
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 138
Age : 25
Localisation : Eurville
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Le leurre souple   Mer 28 Nov - 20:28

Deux possibilités:

1) la pêche en verticale (les principaux montages et leurres utilisés)

Cette pêche se rapproche en pratique de la pêche au jigg. L’objectif est de pêcher sous le bateau afin de présenter un leurre souple aux prédateurs à l’affût sur leurs postes. La technique de prospection est similaire à celle du jigg. Pour ce type de pêche, plusieurs montages sont possibles:



Le Drop shot:
La distance entre la plombée et l’hameçon varie en fonction de votre souhait de faire évoluer le leurre proche du fond ou non. Cette technique est utilisée lorsque les poissons sont calés au fond et pas spécialement en chasse. Le fait de leur présenter une proie facile et peu mobile les pousse à attaquer. Il est important de ne pas pratiquer de tirées trop amples pour ne pas trop décoller le leurre du fond.




Il est important que l’hameçon soit bien droit une fois monté pour que le ferrage se fasse dans la partie supérieure de la bouche des poissons et ainsi, minimiser les risques de décrochage. Ce montage a l’avantage de ne posséder aucun autre élément que le leurre souple en lui-même ce qui trahit le poisson lorsqu’il attaque le leurre, et laisse un petit temps supplémentaire au pêcheur pour ferrer.


Les leurres souples à plombée interne:

Ces leurres sont en règle général des shads comme le NSAT 220 ou le NSJB 145 par exemple. Ces leurres ont la particularité d’avoir une nage plus planante que les leurres montés sur tête plombée ce qui permet de donner une nage plus douce et moins saccadée. Il vous faut privilégier, pour ce type de pêche, les leurres munis seulement d’un hameçon simple dorsal ou supprimer le triple ventral pour éviter les accrochages au fond lors de la prospection verticale.

Les leurres souples montés sur tête plombée:



Pour une prospection verticale, vous pouvez monter différentes sortes de leurres souples, que ce soit des leurres filiformes, des shads… mais l’important est de choisir une tête plombée suffisamment lourde pour gagner le fond. La technique de prospection sera la même que pour les précédents mais l’animation sera différente, beaucoup plus sèche et saccadée. Ce type d’animation sera plus efficace lorsque les poissons sont vraiment actifs et énervés.Cette technique est très efficace, même sur les gros sujets et pour ce type de poisson, il ne faut pas hésiter à présenter de très gros leurres comme le NSJB en 16 ou 20cm par exemple.





2) La pêche de prospection au leurre souple

L’objectif ici est de chercher le poisson par des « lancer/ramener » successifs. Cette technique de prospection est proche de celle aux leurres durs. Les variantes sont d’une part la possibilité de pêcher toutes les profondeurs d’eau et surtout la palette d’animation possible qui se rapproche plus de la pêche au manié que de la pêche au leurre classique.

L’animation de base:

L’objectif de cette pêche est d’imiter un poisson blessé ou en fuite, il faut donc de par l’animation produire une nage la plus réaliste possible.
Pour imiter un poisson agonisant près du fond, il vous faut lancer en aval de la dérive, laisser votre leurre descendre (pour être certain d’être arrivé au fond, vous pouvez compter les secondes de descente). Une fois au fond, commencez votre animation par une grande tirée sèche, votre canne doit passer de l’horizontale à la verticale, laissez redescendre votre leurre tout en récupérant la bannière… une fois votre bannière récupérée, redonnez une grande tirée sèche…et ainsi de suite. En accélérant cette animation, vous donnerez à votre leurre, le comportement d’un poisson cherchant à fuir un prédateur. Vous pouvez également marquer quelques petites poses pour permettre à votre leurre de replonger, lors d’une animation rapide, après une quinzaine de mètres de récupération, votre leurre sera déjà bien décollé du fond.





Les leurres:

Vous pouvez utiliser comme pour la verticale, des leurres à plombée interne ou bien des montages spécifiques.


Le montage le plus utilisé est le montage Texan:



Ce montage est composé d’un hameçon texan dont la taille et la forme va varier en fonction du leurre utilisé, d’une perle molle placée entre le nœud et la plombée pour éviter que le nœud se fragilise et d’une balle percée dont le poids varie entre 8 et 30gr.

Ce montage a l’avantage de protéger la pointe de l’hameçon ce qui permet de pêcher les zones encombrées sans risque de crocheter sur chaque obstacle. En revanche, à la moindre sollicitation d’un carnassier, la pointe se dégagera du corps du leurre suite à la pression exercée par la mâchoire du poisson sur l’hameçon et permettra donc un ferrage optimum.

Vous pouvez également monter des leurres souples sur des têtes plombées, ce qui vous permettra de prospecter toute une zone en imprimant à votre leurre une nage très agressive et saccadée parfaite pour faire attaquer les carnassiers en chasse. Le choix de ce leurre se fera en fonction du poisson fourrage présent sur place, de la clarté de l’eau et de la luminosité.

Pour le montage, les petits leurres souples peuvent être montés simplement sur la tête plombée comme le NSJB112 par exemple:



Ou bien sur un stirner pour augmenter l’effet visuel de votre leurre. A l’arrêt, la jupe du stirner se déploie pour augmenter l’effet visuel et vibratoire du leurre et à la moindre traction, les filaments se collent au leurre pour lui laisser ses caractéristiques de nage et d’action de pêche.


Ou bien pour les leurres de plus grosses taillse comme le NSJB116 ou 120, il vous est conseillé de les monter en tandem avec l’ajout d’un deuxième hameçon simple fixé par l’œillet dans l’hameçon de la tête plombée ou bien d’un hameçon triple fixé par un morceau de tresse. Ceci vous permettra d’éviter bon nombre de loupés ou de décrochés, suite à des attaques non franches de carnassiers ou bien des attaques survenues par l’arrière du leurre.Il ne faut surtout pas hésiter à présenter aux bars des leurres de grosses tailles, principalement en fin de saison quand ils se préparent à passer l’hiver, il n’est pas rare de ferrer des spécimens de moins d’un kilo sur des leurres de 16 à 20cm…à cette époque, plus rien n’effraye un bar ! Mais vous ferrerez également quelques très jolis spécimens tout au long de l’année grâce à ces techniques...





Les conseils:

- Pour ce type de pêche où l’objectif est de passer le plus près possible du fond, choisissez du matériel vraiment sensible, vous permettant de sentir le moindre caillou ce qui vous permettra d’être vraiment réactif en cas de contact avec les roches et ainsi vous permettra de sauver quelques leurres

- Soyez attentif à être toujours en contact avec votre leurre, les touches se font bien souvent à la redescente donc même quand vous récupérez votre bannière, gardez le contact ! Les touches sont en général à peine perceptibles, le moindre relâchement dans votre ligne pourra vous faire louper un poisson.

- Au moindre doute… FERREZ !


Bon courage à vous… et à la prochaine, au bord de l' eau.


Source des documents de base et des photos:http://www.illex.fr/conseils_illex.php?id=180
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapecheducarnassier.forumpro.fr
 
Le leurre souple
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» leurre souple pour pêcher en mer [votre avis]
» conservation leurre souple
» leurre souple
» le meilleur leurre souple pour la verticale
» Aidez moi à retrouver un leurre souple ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
100% lure fishing, le forum. :: Section matos :: Les hardbait-
Sauter vers: